La Sévillane

 

La Sévillane est une danse traditionnelle folklorique de Séville, qui se danse à deux, en solo ou à plusieurs couples, en cercle ou en groupe. Elle peut se danser lors de ferias et romerias en Espagne mais également dans le sud de la France (Arles, Nîmes, Béziers, …).

Les Sévillanes se dansent par série de quatre coplas (couplets) en marquant chaque fin de couplet par une pause de quelques secondes que nous appelons le «bien parado ».
 
Chaque Sévillane a une chorégraphie différente qui chronologiquement porte le nom de sa position : primera, segunda, tercera et cuarta.

On dit que la Sévillane a longtemps été dansé pour séduire et aurait une signification pour chacun de ses couplets :

Sévillane Linda & Sonia

Sévillane - Spectacle de 28 juin 2014

la primera : la rencontre ;
la segunda : la séduction ;
la tercera : la dispute ;
la cuarta : la réconciliation.

 
Une grande partie des Sévillanes sont appelées « Rociera », par allusion au pèlerinage de Pentecôte vers l’ermitage de la Vierge de la Rosée (Rocío), près d’Almonte, province de Huelva. Même si ces Sévillanes ne parlent pas systématiquement de la Vierge (Virgen) elles s’y réfèrent très souvent. Le thème amoureux n’est donc pas le seul abordé dans les chansons sévillanes.